Rechercher
  • Tongue Lab

Médaille d’argent de Karaté féminin pour Kiyou Shimizu.

Dernière mise à jour : sept. 14


Traduction française de l’article publié le 7 août 2021, 6h00, dans le quotidien Sports Hochi https://hochi.news/articles/20210807-OHT1T51012.html


Démonstration par Kiyou Shimizu

La plus belle respiration du monde, grâce à un appareil buccal sur mesure.


Kiyou Shimizu (27 ans), qui a remporté la médaille d'argent en karaté kata féminin aux Jeux olympiques de Tokyo, travaille depuis deux ans à améliorer sa respiration à l'aide d'un embout buccal sur mesure. Bien qu'elle ait perdu contre sa némésis Sandra Sanchez (Espagne) en finale le 5, elle a fait une démonstration puissante et magnifique dans laquelle sa respiration était sans faille.



Selon Koji Suzuki, professeur associé à la faculté dentaire Matsudo de l'université Nihon, qui a appliqué des appareils buccaux personnalisés pour de nombreux athlètes de haut niveau, dont la lanceuse de softball (Mme) Yukiko Ueno (ndlr. médaille d’Or à Tokyo2020), lorsque (Mme) Shimizu a perdu aux championnats du monde 2018, elle a appris que l'arbitre avait fait remarquer que sa respiration était bruyante. Avec le professeur associé Suzuki, elle a ensuite commencé à travailler sur l'amélioration de sa respiration à partir de sa technique unique de karaté, la "respiration par le souffle". Le thème du projet était de transformer la respiration par la bouche, particulièrement indésirable pour un athlète, en respiration nasale. Le professeur associé Suzuki se souvient : "J'ai pensé que si je pouvais prendre ce qui était négatif et le ramener à zéro, puis le rendre positif, cela ferait une grande différence.


Elle a choisi de porter le Tongue Right Positioner lorsqu'elle va se coucher, un appareil buccal breveté de la société française Tongue Lab et disponible uniquement dans certaines institutions médicales. Elle a continué à corriger la position de sa langue afin de pouvoir respirer par le nez plus facilement, et son sommeil est devenu un moment d'amélioration. Le professeur associé Suzuki raconte : "Je lui ai demandé si elle voulait passer un an à travailler sur ce projet et elle a dit 'oui' ! Et Mme. Shimizu a fait un très bon travail. Nous avons également introduit le yoga en même temps, et nous n'avons pas ménagé nos efforts pour modifier sa respiration.

Le fait que l'événement ait été reporté d'un an a encore réduit les faiblesses de Mme Shimizu à "zéro" et les a transformées en vertus "positives". La filiale japonaise de Tongue Lab déclare : "La respiration est un sujet essentiel, non seulement pour les athlètes de haut niveau, mais pour tout le monde. Nous voulons que les gens sachent qu'il est important de prendre conscience de la position et la fonction correctes de la langue".


Bien qu'elle ait perdu de justesse, la démonstration de Mme Shimizu a permis de transmettre la beauté de la forme du karaté à l'ensemble du Japon et au monde entier. En regardant la vidéo de quatre minutes (ndlr. de la compétition finale) en détail, nous sentons qu'il y avait une raison et une volonté claires dans chaque respiration.


Le professeur associé Suzuki, qui a assisté à la démonstration au Nippon Budokan, a déclaré : "Bien qu'elle ait perdu, son approche sérieuse et sincère était vraiment merveilleuse. Je pense que c'était une démonstration qui a montré honnêtement ce qu'elle a cultivé".

Shinta Kitano.


© Sports-HOCHI Juillet 2021










17 vues0 commentaire